Tiphaine Honoré

 » J’ai débuté mon parcours scolaire par un bachelier en tant qu’assistante sociale. Diplômée de la Haute école en Hainaut à Mons en 2014, j’ai décidé de me lancer un nouveau défi. J’ai alors entrepris un Master en Sciences de l’éducation à l’université de Mons Hainaut. J’ai eu l’occasion d’approfondir mes connaissances en terme de troubles d’apprentissage en choisissant un cursus portant sur l’orthopédagogie. Ma soif de découverte ne s’est pas arrêtée là, je me suis par la suite formée en tant que médiatrice de dette, en gestion de crise en milieu scolaire ainsi qu’en soutien à la parentalité. Je projette maintenant une formation en analyse des dessins d’enfant. Outil que j’utilise très régulièrement lors d’entretien individuel (quelle que soit la problématique du jeune rencontré). 

Depuis ma sortie de l’université jusqu’à maintenant, j’exerce le métier d’assistante sociale en Centre Psycho-Médico-Social à temps plein. J’ai l’opportunité de travailler avec des enfants et des adolescents inscrits dans l’enseignement ordinaire et spécialisé. 

Néanmoins, c’est en tant que Coach Scolaire que j’ai le plaisir de rejoindre l’équipe de relax chaperons. C’est en janvier 2020 que j’ai décidé de me lancer dans ce nouveau projet. Je travaille deux soirées par semaine dans un autre centre et je serais présente dans les locaux des chaperons essentiellement le samedi matin. 

Pour entrer dans le vif du sujet, quelles que soient les difficultés rencontrées par votre enfant, nous pouvons en discuter et tenter de trouver ensemble une issue favorable à celles-ci. La seule condition importante avant de s’engager ensemble, est que le jeune ait envie de changement et qu’il prenne à cœur le travail que nous pouvons faire ensemble.

 

Il est à préciser que le coaching scolaire, tel que je le conçois, n’est pas une remédiation scolaire ni une thérapie qu’un psychologue pourrait faire. Lorsque nous débutons le coaching, il est important pour moi de réaliser un bilan des obstacles qui empêchent le jeune de mieux apprendre et ce en travaillant aussi ces trois axes : le relationnel, l’émotionnel et les apprentissages. 

 

Principalement, j’aborde : la méthode de travail, la gestion du stress, la confiance en soi, la gestion du temps et de l’organisation, la supervision des tâches scolaires (tenue du journal de classe, rangement des cours, planification des travaux), la motivation et le plaisir d’apprendre, le décrochage scolaire et les relations aux autres (adultes et pairs), …Il n’est pas rare non plus que les parents prennent part à une séance de coaching afin de travailler la manière dont se déroule les devoirs.

Retour en haut